Agent d’entretien (H/F)
26 juin 2019
Travailleur social (H/F)
2 juillet 2019

L’ANEF 63 présente à la restitution de la concertation nationale de Protection de l’enfance

L'ANEF 63 était présente ce mercredi 26 juin 2019 au Ministère des Solidarités et de la Santé pour la restitution de la concertation nationale de Protection de l'enfance présentée par Adrien TAQUET, Secrétaire d'Etat chargé de la Protection de l'Enfance, et Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé. Dans le cadre de cette concertation, Gilles LOUBIER, Directeur général de l'ANEF 63, a participé au groupe de travail "Pilotage des politiques publiques de Protection de l'Enfance" réunissant acteurs associatifs et publics. Cette concertation s'inscrit dans la perspective de la présentation d'un Pacte pour l'Enfance qui sera présenté dans quelques jours.

 

 

L'expertise de l'ANEF 63 dans le champ de la protection de l'enfance

Le vendredi 12 avril 2019 à Clermont-Ferrand, l’ANEF 63 participait à une table ronde avec Adrien TAQUET, accueilli par Madame la Préfète du Puy-de-Dôme et Monsieur le Président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, en présence des acteurs de la protection de l’enfance : Alteris, l’ADSEA 63, l’Aide Sociale à l’Enfance du Puy-de-Dôme, la Protection Judiciaire de la Jeunesse Auvergne-Rhône Alpes et le Tribunal de Grande instance de Clermont-Ferrand. Etaient également présents l’ARAMIS, l’ARPHE et le Centre départemental de l’enfance et de la famille.

Contexte, difficultés, expériences d’alternatives au placement innovantes pour mieux sécuriser le parcours de vie des enfants, Monsieur Adrien TAQUET était invité à rencontrer des acteurs de la protection de l’enfance, des enfants et des jeunes, visiter des lieux d’accueil et recueillir des témoignages sur les modalités en place en termes d’alternatives au placement et de diversification des accompagnements dans le département. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la préparation du pacte pour l’enfance.

Forte d’une expertise de près de 60 ans dans la lutte contre l’exclusion et en matière de protection de l’enfance, l’ANEF 63, par la voix d’Hélène ROSSIGNOL, Directrice du Pôle Enfance / Jeunesse, a ainsi fait valoir ses préconisations pour que la sortie du dispositif de protection de l’enfance ne soit pas une entrée dans le monde de l’exclusion et le début ou retour à une marginalisation. Au contraire, l’ANEF 63 entend sécuriser le parcours de l’enfant jusqu’à la sortie du dispositif en mobilisant l’ensemble des services et compétences de l’association, en développant des accompagnements intensifs et en s’appuyant sur les ressources de la famille et des jeunes.

L'ANEF 63 est un acteur majeur de la protection de l'Enfance dans le département du Puy-de-Dôme. En 2018, elle a accompagné 665 jeunes dans le cadre du Pôle Enfance-Jeunesse, et a mené de nombreuses actions dont le bilan est relayé par la rédaction de RCF Puy-de-Dôme.

 

 

Le 28 mai 2019, la fédération anef dénonçait une occasion manquée par le législateur

Au lendemain de l'adoption en première lecture la proposition de loi n°1081 visant à renforcer l’accompagnement des jeunes majeurs vulnérables sortant de l’Aide sociale à l’enfance vers l’autonomie, portée par Madame Brigitte Bourguignon, Monsieur François ROCHE, Président de la Fédération anef et de l'ANEF 63, interpellait le Secrétaire d'Etat chargé de la Protection de l'enfance et l'ensemble des parlementaires pour dénoncer le recul apporté par la loi et demander la réintégration de l'obligation du contrat jeune majeur.

Lire la lettre ouverte de la Fédération anef