Nos métiers

L’association ANEF Puy-de-dôme emploie des personnels de diverses qualifications dans des postes variés parmis lesquels :

 

Métiers du social

 

Assistant(e) social(e)

L’assis­tant(e) social(e) est chargé(e) d’accueillir, d’écouter, de sou­te­nir et d’aider les per­son­nes en dif­fi­cultés. Son rôle est de remé­dier aux divers pro­blè­mes sociaux, finan­ciers, d’inser­tion, de loge­ment, de sco­la­rité et de santé. Enfin, il (elle) s’occupe de la pré­ven­tion et de l’infor­ma­tion en matière de droits et de santé.

  • Sens du contact et autonomie
  • Maturité et équilibre personnel
  • Psychologie, bon équilibre psychique
  • Sens de la communication
  • Détermination, rigueur
  • Disponibilité
  • Connaissances des procédures administratives et judiciaires (lois et réglementations)  

 

Conseiller(e) en économie sociale et familiale (CESF)

La ou le conseiller(e) en économie sociale fami­liale inter­vient auprès des per­son­nes en situa­tion de pré­ca­rité, ou ayant des dif­fi­cultés finan­ciè­res, ou connais­sant des pro­blè­mes d’accès au loge­ment, de suren­det­te­ment, de chô­mage. Il va sou­te­nir ces usa­gers qui ne par­vien­nent plus à se débrouiller seuls. Il contri­bue ainsi à pré­ve­nir les ris­ques d’exclu­sion sociale.

  • Qualités humaines
  • Disponibilité et sens de l’équipe  

Educateur (trice) spécialisé(e)

 

L’éducateur (trice) spé­cia­lisé(e) est un tra­vailleur social qui par­ti­cipe à l’éducation d’enfants, d’ado­les­cents mais aussi au sou­tiens des adul­tes confron­tés à des dif­fi­cultés d’ordre phy­si­que, mental ou social.
Ses acti­vi­tés sont mul­ti­ples et varient selon le type de public. Il aide et accom­pa­gne des per­son­nes en dif­fi­culté dans le déve­lop­pe­ment de leurs capa­ci­tés de socia­li­sa­tion, d’auto­no­mie, d’inté­gra­tion et d’inser­tion. Il favo­rise également les actions de pré­ven­tion.
Dans le cadre de l’aide éducative en milieu ouvert (AEMO), l’éducateur est man­daté par une auto­rité admi­nis­tra­tive (aide sociale à l’enfance) ou judi­ciaire pour tra­vailler auprès d’un mineur en dif­fi­culté. Il peut aussi inter­ve­nir dans les quar­tiers dif­fi­ci­les pour favo­ri­ser l’inser­tion sociale des jeunes.

  • Doté d’un solide équilibre psychologique
  • Fait preuve de sang-froid
  • A l’écoute, patient
  • Goût du travail en équipe
  • Sens de l’initiative
  • Le sens des responsabilités et un engagement personnel pour exercer dans toutes les structures ou services (milieu institutionnel ou milieu ouvert)  

Métiers du soin

 

Psychologue

Le psy­cho­lo­gue est un pro­fes­sion­nel qui écoute, accom­pa­gne et aide les per­son­nes qui pré­sen­tent des trou­bles moraux ou psy­chi­ques, ponc­tuels ou chro­ni­ques. Il doit réa­li­ser des évaluations psy­cho­lo­gi­ques, accom­pa­gner, sen­si­bi­li­ser et infor­mer les par­te­nai­res pro­fes­sion­nels médi­caux, sociaux et éducatifs sur l’aspect psy­cho­lo­gi­que des usa­gers.

  • Empathie
  • Sens de l’écoute
  • Goût du contact humain
  • Sens de l’observation
  • Equilibre émotionnel
  • Capacité d’analyse
  • Prise de recul  

Infirmier(ière)

L’infir­mier(ière) fait l’ana­lyse, l’orga­ni­sa­tion, la réa­li­sa­tion de soins infir­miers et leur évaluation, la contri­bu­tion au recueil de don­nées cli­ni­ques et épidémiologiques et la par­ti­ci­pa­tion à des actions de pré­ven­tion, de dépis­tage, de for­ma­tion et d’éducation à la santé.

  • Doit d’être à l’écoute
  • Rencontre les familles, assure un accompagnement et un suivi psychologique  

Médecin

Le méde­cin effec­tue des tâches variées, il iden­ti­fie, pré­vient et traite les pro­blè­mes de santé des indi­vi­dus. Il pro­cède à l’examen phy­si­que et aux exa­mens de labo­ra­toire ; il fait le diag­nos­tic du pro­blème phy­si­que ou psy­cho­lo­gi­que du patient ; il établit le plan de trai­te­ment qui inclut la réa­dap­ta­tion du patient, la pré­ven­tion des rechu­tes et des mala­dies et le main­tien de la santé.

  • Ecoute
  • Disponibilité
  • Goût du contact humain
  • Maîtrise de soi  

Fonctions support, métiers transversaux

Chef de service

Le chef de ser­vice est l’inter­mé­diaire entre la direc­tion et les équipes socio-éducatives, le chef de ser­vice a pour mis­sion prin­ci­pale l’enca­dre­ment des équipes et la coor­di­na­tion des actions socio-éducatives direc­te­ment enga­gées auprès des usa­gers.

  • Bonne connaissance de l’environnement socio-institutionnel
  • Maîtrise de la méthodologie de projet
  • Bonne connaissance des droits et des obligations des usagers, capacité à mettre en place des procédures pour les faire respecter
  • Bases solides en techniques de management
  • Bonne maîtrise des techniques d’animation de groupe et de conduite de réunions de communication et de négociation
  • Qualités relationnelles
  • Disponibilité, charisme, capacité d’engagement
  • Qualités d’écoute et sens de la diplomatie, notamment pour résoudre des situations conflictuelles
  • Sens des responsabilités
  • Rigueur  

Administratif (ve)

L’admi­nis­tra­tif (ve) s’occupe des tâches admi­nis­tra­ti­ves clas­si­ques et élémentaires, et des tra­vaux tech­ni­ques et bureau­ti­ques. Les agents admi­nis­tra­tifs effec­tuent plu­sieurs tâches, récep­tion­ner les appels télé­pho­ni­ques, trier et clas­ser des dos­siers, gérer les départs et les arri­vées de cour­rier, de la rédac­tion, com­mu­ni­ca­tion, comp­ta­bi­lité, enca­dre­ment et ges­tion du per­son­nel. Ils sont dotés de com­pé­ten­ces en matière de bureau­ti­que ou de comp­ta­bi­lité.

  • Rigueur et organisation
  • Sens de l’écoute
  • Qualités rédactionnelles et relationnelles
  • Esprit de synthèse  

Agent d’entretien

L’agent entre­tien est chargé de réa­li­ser l’essen­tiel des inter­ven­tions tech­ni­ques d’entre­tien cou­rant et assure les opé­ra­tions de main­te­nance.

  • Autonomie
  • Rigueur et réactivité.  

Surveillant de nuit

Le sur­veillant de nuit exerce prin­ci­pa­le­ment au sein de struc­tu­res d’héber­ge­ment col­lec­tif accueillant des per­son­nes âgées, des per­son­nes han­di­ca­pées (adul­tes ou enfants), des per­son­nes en situa­tion de pré­ca­rité, des enfants en dif­fi­culté sociale et fami­liale.

  • Assurer une fonction de relais jour-nuit
  • Etablir une relation d’aide professionnelle
  • Appliquer les techniques liées à la sécurité des personnes et des locaux et d’autres missions
  • Prévenir les services d’urgence concernés