x RETOUR SUR CINÉ-TÉMOIGNAGE : Pierre, Feuille, Pistolet de Maciek HAMELA - ANEF 03 63
CINÉ-TÉMOIGNAGE “Pierre, Feuille, Pistolet” Une soirée de Partage
14 novembre 2023
Travailleur Social (H/F)
15 janvier 2024

RETOUR SUR CINÉ-TÉMOIGNAGE : Pierre, Feuille, Pistolet de Maciek HAMELA

Jeudi dernier, les équipes du service Entraide Ukraine et de l’accueil temporaire du Vernet ont organisé un événement poignant : un ciné-témoignage sur le film “Pierre, Feuille, Pistolet” de Maciek Hamela. Ce documentaire captivant trace le parcours de plusieurs familles ukrainiennes tentant d’évacuer leur pays en pleine guerre contre la Russie, une réalité poignante qui résonne encore aujourd’hui.

Des Destins Croisés Captivants

Le film expose le spectateur aux destins croisés de ces familles, offrant des témoignages aussi déchirants que variés. Les récits poignants évoquent la perte d’êtres chers à la suite d’explosions dévastatrices, les sacrifices de ceux qui s’engagent dans l’armée, et les rencontres marquantes, comme celle d’une famille avec un jeune homme enrôlé de force par l’armée russe, rencontré plus tôt dans un bus.

Cependant, ce qui frappe le plus profondément, ce sont les images des enfants défilant sur les places publiques. La guerre et la violence effacent peu à peu leur innocence, laissant place à des regards empreints de réalité et de traumatisme.

Au milieu de cet enfer, certains tente de garder espoir et de relativiser comme l’une des passagère qui essaie tant bien que mal de sourire en disant ” J’ai toujours voulu voyager en Europe, au moins maintenant c’est l’occasion …”.

Un Silence Lourd à la Fin de la Projection

À la fin de la projection, alors que les lumières se rallument, un silence lourd emplit la salle. Pour les Ukrainiens présents dans l’Allier, il est difficile de mettre des mots sur ces expériences partagées.

Andrii, empreint de douleur après avoir revu des parcours similaires au sien, a choisi de transmettre un message d’espoir à ses concitoyens présents dans la salle.

Yana et Danyl, mère et fils, expriment quant à eux une colère profonde. Colère face à une décision qui ne leur appartenait pas, celle de quitter leur patrie. Colère face à une réalité qui persiste là-bas, chez eux.

En conclusion, Danyl a partagé avec l’ensemble des personnes présentes un poème qui a résonné en lui, un écho aux tourments et aux espoirs de son propre vécu : “Le Dormeur du Val” d’Arthur Rimbaud. Ce choix révèle la puissance des mots pour exprimer des émotions indicibles et souligne l’importance de l’art dans la compréhension et le partage des expériences humaines, même les plus difficiles.